Vendredi 2 Décembre

La Paz => Paris via Lima et Madrid

J'avais mis le réveil à 6h, mais me voilà réveillée à 5h30. Du coup je suis "large" pour aller prendre le petit déjeuner et boucler la valise. Au fait, je n'avais pas reparlé de René, il a été "descendu" à Santiago et sans l'altitude ça allait beaucoup mieux, il a même pu finir le voyage à l'île de Pâques. A 7h20 Dante est là fidèle au poste. Isabelle, Rose-Marie Anne-Laure et moi sommes les seules à rentrer, le reste du groupe va continuer sur l'île de Paques donc. Nous montons dans le minibus direction l'aéroport de La Paz. Il a plu et donc neigé sur les hauteurs, c'est tout blanc! Et oui, ici il neige en été. Ca me donne presque envie d'aller faire du ski!

IMG_7428

Mais revenons à nos moutons. La queue pour l'enregistrement est assez conséquente, et malgré les tentatives de Dante pour passer devant tout le monde, nous devons attendre. Il nous avait dît que ça allait vite, euh... non pas tout à fait! Finalement nous enregistrons les bagages jusqu'à Paris, reste plus qu'à croiser les doigts car on va prendre 4 avions différents, et nous arrivons à la douane où Dante nous dit au revoir. C'était un peu n'importe quoi mais c'était très sympa! Hasta luego amigo!
Nous passons la douane dans une très petite salle où les douaniers ne sont pas du tout avenants, puis nous avons droit à une fouille minutieuse du bagage à main. Et nous arrivons alors dans une salle d'attente minuscule avec un mini duty free. Nous en faisons rapidement le tour et commençons notre attente pour l'embarquement dans l'A 319. Nous décollons en avance et c'est parti pour 2h de vol avec un passage au-dessus du lac Titicaca.
On nous sert un gros muffin très bon à l'orange et je prends un coca histoire de rester un peu éveillée.
A 11h05 heure locale (car il y a une heure de moins qu'en Bolivie) nous atterrissons à Lima où comme d'habitude le temps est brumeux.
Comme nous n'avons pas de bagages à récupérer, nous allons directement à la douane où on a droit comme aux Etats-Unis à l'empreinte du pouce et la photo.
Et là, nous retrouvons notre guide qui je vous le donne en mille, s'appelle Guido! LOL!!
Nous partons avec lui à la recherche du minibus Condor Travel et direction le bord de mer et le quartier de Miraflores. Les routes se sont beaucoup améliorées je trouve, et la ville s'est modernisée. En revanche il y a beaucoup de trafic et des klaxons à gogo, dingo!
Nous faisons un rapide arrêt au parc de l'amour pour admirer le vue et allons déjeuner au Café de la Paix.

IMG_7431 IMG_7433

On nous sert de la chichamorada, cette fameuse bière de maïs, aromatisée ici à l'ananas et ce n'est pas trop à mon goût. Trop sucré.
Puis en entrée de la papa a la huancayo (super bon) et du como saltado (bœuf sauté au wok avec du riz et des frites), c'est vraiment succulent.
Lorsque nous ressortons du restaurant la brume s'est levée et il faut beau.
Guido nous emmène vers le quartier de San Isidro et le site de Huallamarca avec sa pyramide d'adobe pré-hispanique (200 avant JC) posée là au milieu des immeubles. C'est assez dingue. Nous en faisons la visite, montons jusqu'au sommet d'où on aperçoit la maison du président. La 2ème photo n'est pas la mienne, mais prise sur internet pour montrer l'ensemble du bâtiment.

IMG_7436 Huallamarca_Archaeological_site_-_pyramid

Après ça, direction la place d'armes. Le long de la route on découvre des superbes bâtiments, et même un château. Bref, je reconnais à peine Lima et me rends compte que je n'en ai visité qu'une infime partie.

IMG_7443 IMG_7444

En revanche la place d'armes n'a pas "chanché". Nous allons visiter le couvent Santo Domingo, et ça tombe bien encore une fois car je ne l'avais pas vu la dernière fois. L'ensemble est hyper paisible et très beau.

IMG_7448 IMG_7449

J'aime particulièrement la vieille bibliothèque.

IMG_7453 IMG_7451 

Puis nous nous baladons sur la place où ils sont en train d'installer les décorations de Noël et arrivons au musée du chocolat où j'achète des tablettes à la coca. Et ce chocolat est plutôt bon!

IMG_7464 IMG_7462

Nous assistons ensuite à la relève de la garde au palais présidentiel (très solennel) et continuons notre balade dans les rues. Il fait chaud et du coup je m'achète un coca car j'ai hyper soif.

IMG_7469 IMG_7471

A 16h15, le minibus nous récupère et nous repartons pour l'aéroport. Guido nous conduit en haut au niveau des départs et nous découvrons un immense centre commercial.
Comme nous n'avons pas de bagages à enregistrer, le passage vers les salles d'embarquement se fait très rapidement. Aller hop, encore un tampon sur mon passeport pour une journée passée au pays.
Nous allons à la porte d'embarquement et l'avion n'est toujours pas là. Je me dis que nous serons sûrement en retard et bien j'avais tort. Tout s'est déroulé hyper efficacement et nous embarquons dans un Boeing 767 300. Je suis à côté d’Isabelle côté hublot. Nous décollons à 20h comme c'était prévu et c'est parti pour 11h de vol jusqu'à Madrid. Je joue au Tetris en attendant le repas (salade tomates/feta et poulet) puis je "m’endors". Enfin je pense que j'ai dû quand même dormir un peu car j'ai rêvé qu'Olivier Giroud n'avait plus de barbe!! Oui aucun rapport avec le voyage, je sais...
2h avant l'atterrissage on nous réveille pour nous servir une petite omelette et nous entamons la descente jusqu'à Madrid. Là encore sur ce vol nous aurons eu quelques turbulences.
Il est 13h15 lorsque nous arrivons à Madrid.
Allez hop, on change de terminal en empruntant le petit train. Là à la sécu, j'aurai droit à un dépistage de "poudre" sur les mains et la ceinture.
Notre départ est prévu à 15h40. Le vol se passe bien et nous voilà de retour à Paris. Au revoir les filles, ce fût très sympa ! Et sinon malgré 4 vols différents la valise arrive sans soucis, bravo!! RER et métro et me voilà à la maison. Encore un très beau voyage qui m'a fait beaucoup de bien, et surtout avec la plupart des choses que je n'avais pas faites en 2008 donc c'était parfait. Et j'ai apprécié d'avoir pu explorer plus en profondeur des endroits où on n'était pas resté suffisamment longtemps. Et y'a pas à dire, je suis toujours aussi fan de ces paysages d'Amérique du Sud.